People

«En tant que femme, travaillez afin d’éviter le vagabondage sexuel… » Dixit Brenda Biya

Brenda Biya, la fille du président Camerounais est très active sur le réseau social Twitter, elle se sert de son compte pour prodiguer des conseils aux internautes. Ainsi, dans un post, elle demande aux femmes de travailler afin d’éviter le vagabondage sexuel.

La quintessence de son message est clair et précis, l’autonomisation financière permet aux femmes de rester fidèles, de ce fait, elles ne coucheront plus avec n’importe qui pour avoir la pitance du quotidien.

Un message ou alors une parole ne naît pas ex nihilo, il intervient après un constat ou un contexte .L’on peut affirmer que le tweet de la fille du président résulte d’une observation de la société camerounaise. Marginalisées et faibles, certaines femmes se réduisent à des objets sexuels devant les hommes .Cette gymnastique sexuelle faite par les filles trouve son origine dans l’esprit cupide et avide aux objets de luxe . Pour acheter une greffe brésilienne, une montre de luxe ou alors un iPhone , certaines femmes sont obligées de multiplier les rapports sexuels pour avoir de l’argent .

Face à ce tweet certains internautes  ont approuvé le message de la fille du président «Je pense qu’elle veut juste dire pour une femme qui est indépendante et gagne bien son argent cette dernière ne se verra pas obligée de se retrouver très souvent à sortir avec un homme pour un appui financier quelconque à son bien être  jusqu’à être dépendante face à ce dernier».Pour d’autres , son statut  de  fille du président la préserve de la pauvreté et donc qu’elle est mal placée pour donner un pareil conseil .«Même si c’est ce qu’elle veut dire, elle est très mal placée pour le dire. Elle avait travaillé, on aurait accepté volontiers cela. Mais elle n’a, je pense, jamais travaillé, et là c’est un peu se foutre de la gueule du monde» .À cet internaute de répondre

«Oubliez parfois que c’est elle qui publie . Qu’elle est cette haine atroce contre cette famille ? Moi je demande à son père les comptes c’est lui mon président pas sa fille ou sa femme … Elle est aussi une victime de ce système autant que nous . La preuve vs l’insultez.» peut -on lire .

 

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles chaque semaine.
Email
Prénom
Secure and Spam free...