FeaturedPeople

Alicia Keys avoue avoir pensé à avorter de son deuxième enfant « Choisir d’avoir un bébé me forçait à reporter sa sortie d’au moins un an »

Alicia Keys a récemment dévoilé des extraits de son ouvrage autobiographique intitulé More Myself, dans lequel elle avoue avoir pensé à avorter de son deuxième enfant.

Après avoir appris qu’elle était enceinte de son deuxième enfant en 2014, Alicia Keys avait pensé à mettre un terme à sa grossesse. Alors en pleine préparation de son sixième album à l’époque, elle se souvient avoir dit à son médecin : « Je ne suis pas prête pour ça. C’est le pire moment. Je travaille sur mon prochain album et mon mari vient d’intégrer la Harvard Business School », dit-elle dans l’un des extraits de son ouvrage autobiographique intitulé More Myself.

Face au dilemme de privilégier sa carrière ou se consacrer pleinement à sa vie de famille, elle ajoute : « La musique que je créais me paraissait plus importante et urgente que tout le reste. Choisir d’avoir un bébé me forçait à reporter sa sortie d’au moins un an. »

Heureusement, Elle prendra la décision de garder son bébé. « Alors que j’étais en proie au doute, je suis allée au studio un soir et j’ai commencé à écouter « More Than We Know », une chanson que j’ai écrite avec Swizz. Les paroles disent que nous sommes capables de bien plus que ce que nous pouvons imaginer. Mes yeux se sont remplis de larmes. Comment pouvais-je faire disparaître le potentiel de ce magnifique enfant (…). Pour moi, la chanson était un message fort que je devais continuer la grossesse », conclut-elle.

Aujourd’hui, Alicia Keys et son mari, le chanteur et producteur Swizz Beatz, sont parent de deux beaux enfants, Egypt, 10 ans, et Genesis 5 ans.

Danielle Ngono Efondo

 

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer