BuzzFeatured

Moquée à cause de ses yeux, Brenda Biya répond à ses détracteurs

Brenda Biya, la fille du couple présidentiel camerounais subie à outrance des railleries sur son physique, et plus spécialement ses yeux, à chaque cliché qu’elle s’autorise à poster sur les réseaux sociaux. Ne pouvant plus supporter ces insultes, la première fille du pays a répondu à ses détracteurs…

« Je ne souhaite la maladie de Basedow à personne. Mais je pense que parfois j’aimerai que vous compreniez » a-t-elle dit sur une story Instagram. « Vous vous moquez de quelqu’un qui a une anomalie dû à une maladie! Ça montre la noirceur de vos âmes, et la jalousie dans votre cœur », a-t-elle ajouté.

Trop énervé, elle a conclu dans un tweet : « J’ai toujours eu ces yeux la ? Moi au moins je peux me faire opérer demain et démolir votre confiance en soi en moins de deux. Ya certains… le cœur est noir et le physique ne suit pas. Vous comptez sur quoi? » Massah ! La go n’est pas allé de main morte.

En fait, Brenda Biya s’est confiée à ses followers il y a de cela quelques années sur cette maladie qui la faisait souffrir à un si jeune âge. D’après les dires de ses fans, Brenda avoue souffrir d’un dérèglement de la thyroïde. La demoiselle a été diagnostiquée lorsqu’elle souhaitait perdre du poids il y a quelques années. Elle souffre de la maladie de Basedow comme elle l’a réitéré en novembre 2019 en story sur son compte Instagram.

Outre Brenda Biya et Wendy Williams, d’autres personnalités à l’instar de l’ancien Président américain Georges H.W. Bush, Missy Elliot, Oprah Winfrey ou encore Hilary Clinton ont déjà été diagnostiquées de cette maladie.

Pour l’heure, il n’existe aucun traitement de la cause de la maladie de Basedow, qui reste encore bien mystérieuse. La prise en charge vise simplement à bloquer la production d’hormones thyroïdiennes grâce à des médicaments antithyroïdiens, à détruire des cellules thyroïdiennes au moyen d’iode radioactif ou encore à retirer chirurgicalement la thyroïde (thyroïdectomie).

Assia la belle !! On espère cependant que, les « camers » vont la laisser tranquille.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je connais quelqu’une ds mon entourage qui en souffre, le cas est plus sévère chez elle, un œil perdu, extrait déjà et l’autre est vraiment ressorti  » ne ns moquons pas des malades  » soutenons les.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer